Huitre et norovirus …


huitre

L’huitre contient des norovirus

Les récents travaux d’une équipe de chercheurs de l’université de Shangaï suggèrent que la consommation d’huitres peut entrainer des manifestations de type gastro-entérite. Ces mollusques pourraient faire peser des risques sur la santé. Selon eux, de nombreux norovirus infectant l’homme sont présents dans les huîtres, ce qui en fait des vrais nids à gastro-entérite. En France, on estime que 65 % des habitants en consomment au minimum trois fois dans l’année.

Les norovirus sont un groupe de virus qui provoquent la gastro-entérite, une maladie généralement accompagnée d’une diarrhée et/ou de vomissements. Les norovirus, qui sont répandus aux quatre coins de l’Amérique du Nord, sont très infectieux.

Les norovirus sont présents dans les selles ou les vomissures des personnes infectées. Comme ils sont très contagieux, ils peuvent se propager facilement d’une personne à l’autre. Les personnes peuvent devenir infectées par le virus de plusieurs façons, notamment :

  • par un contact direct avec une autre personne infectée (p. ex. en prenant soin ou en changeant les couches d’un enfant malade, en partageant de la nourriture ou des ustensiles avec une personne malade);
  • en touchant des surfaces ou des objets contaminés par un norovirus (comme des poignées de portes);
  • en consommant des aliments ou de l’eau potable contaminés.

Les personnes qui ont été exposées au virus présentent généralement des symptômes dans les 24 à 48 heures qui suivent, mais les symptômes peuvent se manifester seulement 12 heures après. Les personnes infectées par un norovirus peuvent être contagieuses à partir du moment où elles commencent à se sentir malades jusqu’à au moins trois jours après s’être rétablies. Certaines personnes peuvent être contagieuses même deux semaines après leur guérison.

La plupart des éclosions de maladies d’origine alimentaire provoquées par des norovirus surviennent vraisemblablement lorsque des aliments sont contaminés par des personnes infectées qui les manipulent, surtout si elles ne se lavent pas bien les mains après avoir utilisé les toilettes. Certains aliments peuvent être contaminés à la source (p. ex. des mollusques et des crustacées, comme l’huitre, peuvent avoir été contaminés par la présence d’eaux usées avant leur récolte). Les éclosions d’origine hydrique sont souvent causées par la contamination par des eaux usées de l’eau de puits et de l’eau utilisée à des fins récréatives.