Violence conjugale : 1 femme sur 3 victime dans le monde


violence conjugale

Violence conjugale : 1 femme sur 3 victime

Dans le monde, 1 femme sur 3 serait victime de violence conjugale.

La France s’engage afin de prévenir ce fléau qui touche 70% des femmes dans certains pays.

Chaque année en France, 216 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violence conjugale, violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire intime (mari, concubin, pacsé, petit-ami…).

Il s’agit d’une estimation minimale. L’enquête n’interrogeant que les personnes vivant en ménages ordinaires, elle ne permet pas d’enregistrer les violences subies par les personnes vivant en collectivités (foyers, centres d’hébergement, prisons…) ou sans domicile fixe. Ce chiffre ne couvre pas l’ensemble des violences au sein du couple puisqu’il ne rend pas compte des violences verbales, psychologiques, économiques ou administratives.

Professionnels de santé, policiers, gendarmes, magistrats, avocats, travailleurs sociaux, personnels d’accueil au sein des services publics : leur rôle est déterminant pour aider les femmes victimes de violence conjugale. Ce document synthétique édité par le ministère de la justice permet de mieux savoir ce qu’il faut faire en cas de violence conjugale et de mieux réagir aussi.

L’Etat, les collectivités locales, leurs partenaires et leurs opérateurs (établissements publics, associations) sont mobilisés dans la lutte contre la violence conjugale faites aux femmes. Des formations spécifiques sont déjà en place. D’autres le seront prochainement.

Un numéro de téléphone est à disposition si vous êtes concernée : appelez le 3919, et un site internet permet de trouver plus de renseignements : stop à la violence conjugale.

D’autres structures sont également à l’écoute :

Violence Conjugale Femmes Info-Service
Tél. : 01 40 33 80 60

SOS Femmes
Tél. : 01 40 02 02 33

Jeunes Violences Ecoute
Tél. : 0 800 20 22 23

Viols femmes informations
N° vert 0800 05 95 95
Appel anonyme et gratuit